12/07/2008

Nouvelle rubrique

 Le Chêne à chats

Ceux que l’on appelait les « témoins du démon » - avec une majuscule, car le Malin semblait presque aussi fort que Dieu -, ceux-là donc, se réunissaient au lieu-dit Noir Dieu. L’endroit était appelé ainsi, non seulement à Gilly, où des coalitions s’organisaient en confréries que présidait une Dame Sorcière à la Jarretière ; mais il en était de même à Monceau-sur-Sambre et à Marchienne. Là où la justice faisait périr les sorciers, les voleurs et les assassins, les adeptes du sabbat rendaient hommage à leurs compagnons disparus. Criaient vengeance, peut-être. En tout cas, personne n’aurait aimé se trouver dans les parages.

 

 A Soleilmont, les sorcières commençaient par se dénuder entièrement. Sous la lune, puisque c’était le soir. Mais des soleils intérieurs les possédaient, ceux du Démon. Elles s’enduisaient toutes les articulations du corps d’une pommade magique : de la graisse de chat ou d’enfant mort sans baptême et déterré du cimetière. Puis, c’était l’envol !…Elles se rendaient au lieu de rendez-vous en chevauchant un balai, et en entonnant une incantation magique.

 

  A Courcelles, un autre endroit que le Noir Dieu jouissait d’une réputation tout aussi sulfureuse : le Chêne à Chats. Avant de s’appeler ainsi, l’arbre avait eu pour nom : « al chambre ».Une chapelle veillait alors sur le vénérable chêne, qui possédait le pouvoir d’exorciser et de chasser les démons. Il suffisait de détacher un morceau de l’arbre et de réciter les prières adéquates. A la longue, le chêne fut comme amputé et une sorte de chambre creusa son tronc. D’où sa première appellation.

  Et puis, par déformation populaire, il devint le Chêne à Chats. C’était plus convaincant  et explicite. Chats et sorcières ont toujours fait bon ménage. Y signaient-ils leur pacte avec le diable, ou se contentaient-ils d’y faire leurs griffes ?…

16 novembre 06 039

12:32 Écrit par Mes CHATS de RACE dans LEGENDES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bravo Quelle bonne idée, des légends, j'adore et si ce sont des légendes de chats, c'est encore mieux.
Les loupiots espèrent que tu vas bien et tous tes poilus aussi.
On te bizz
Véro et Cie

Écrit par : Les Sibis de Foncourt | 12/07/2008

Les commentaires sont fermés.