17/09/2005

LES SIAMOIS

 

UN SEIGNEUR BAVARD ET EXTRAVERTI QUI NAIT TOUT BLANC

Cette race très ancienne est représentée dans un manuscrit datant de 1350
et provenant d'Ayuthia, alors capitale du Siam, la Thaïlande d'aujourd'hui.
Il faut également noter que le naturaliste allemand Pallas a décrit, au début du XIXème siècle,
des chats blancs avec des extrémités sombre en Asie centrale.
Au Siam, il était réservé à la famille royale et gardé soigneusement dans le palais royal.
Cependant, deux Siamois, d'origine inconnue, ont été présentés avec succès
au Crystal Palace de Londres en 1871.
En 1884, Sir Owen Gould, consul d'Angleterre à Bangkok, obtient le couple Pho et Mia
qu'il ramène dans son pays et dont sa soeur, Mme Veley, prit soin.
Du mariage de Pho et de Mia naquirent les premiers champions couronnés en 1885.
La même année, Auguste Pavie, diplomate, rapporta également deux sujets de Bangkok en France.
Ils avaient été offerts au Jardin des Plantes par M. Paire, ministre résudant de France au Siam.
Toujours à Paris, en 1893, M. Oustalet, professeur au Muséum d'histoire naturelle, rédigea
une communication relative aux "Chats du Siam" ramenés par la belle-fille du président Carnot.

En 1889, H. Weir publie "Our Cats and all about them" dont un chapitre traite du Siamois.
Le premier standard fut établi par le G. C. C. F. en 1892.
Le premier club de race, le Siamese Cat Club, fut créé en Angleterre en 1901.
Le Siamois "Royal" débutait une belle carrière.
En 1890, introduction des premiers Siamois aux Etats Unis.
Le Siamois a joui dune très grande popularité depuis 1920.

La morphologie actuelle de ce chat est bien éloignée du type d'origine, qui était plus massif, plus rond.
Un Strabisme, une queue nouée et même les yeux verts étaient admis.
Depuis, la sélection guidée par une certaine esthétique a affiné ses traits.
La tête est devenue triangulaire, la queue sans noeud et donc plus longue,
et le strabisme a été, en partie éliminé.

Aspect général

Chat de taille moyenne, longiligne, de type Oriental, svelte, élégant, souple et bien musclé.
Poids : 2,5 à 5,5 kg.

Caractère et particularité

Le Siamois, Prince des Chats" (F. Méry), est peut-être le plus extraverti de nos chats domestiques.
D'un tempérament volcanique, c'est-à-dire imprévisible, doté d'un caractère très affirmé,
il peut-être excessif en tout. Ce n'est pas un placide, un calme.
Si on veut une vraie présence, il est parfait. Cet hypersensible, ce grand émotif adore la compagnie.
Il a horreur de la solitude et ne supporte pas l'ondifférence. Si on le néglige, il déprime.
De toute façon, il harcèle son maître de sa voix souvent forte et rauque,
car c'est un grand "bavard", et il le suivra partout, pour qu'il s'occupe de lui.
Exclusif, très possessif, débordant d'affection, il peut se montrer jaloux.
Sociable, il aime jouer avec les enfants, mais n'apprécie pas toujours la compagnie de ses congénères.
Ce chat frileux aime le confort et donc la vie en appartement.
La puberté de la chatte est précose car dès le 5è mois peuvent apparaître les 1ère chaleurs
qui se suivent à peu près tous les 15 jours, sans repos sexuel en automne - hiver.
La prolificité est plutôt supérieure à la moyenne de l'espèce.
Les chatons, qui sont évidemment hyperactifs et intrépides devront être soigneusement éduqués.
L'entretien du pelage se résume à un ou deux brossage(s) par semaine.
Pour une exposition, un bain sera donné quelques jours avant.
 
 

 

17:49 Écrit par Mes CHATS de RACE dans RACES de CHATS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.